L’incendie de N-D. de Paris à suscité un émoi considérable le 15 avril dernier.

En l’honneur de Dieu et de son œuvre de salut accomplie par Marie, les chrétiens du XIIème siècle ont bâti cette cathédrale extraordinaire. A travers les âges, leur foi nous a transmis ce bâtiment mais surtout la vie chrétienne. Comme catholiques, nous devons cultiver et transmettre cette mémoire. Si ces pierres ont été merveilleusement sculptées et agencées pour favoriser l’amour de Dieu, les flammes qui risquaient de tout anéantir ne sauraient détruire notre attachement au Seigneur.

Au contraire, à travers cet évènement tragique, notre foi doit se consolider : ce que nous construisons ici-bas n’est qu’en vue de notre rencontre avec le Seigneur. Cette sublime cathédrale est l’image éphémère de la Jérusalem Céleste où nous sommes appelés pour la vie éternelle. Comme de dignes héritiers, il nous faut souhaiter une prompte reconstruction de l’édifice, mais plus encore un renouveau évangélique. Aujourd’hui, notre mois de Marie doit être honoré d’un cœur plus généreux par fidélité à nos aïeux.

La statue de la Vierge à l’Enfant adossée au pilier sud-est du transept de N-D. de Paris (photo ci-dessus) est la plus célèbre des 37 représentations de la Ste Vierge de cette cathédrale. C’est auprès de cette statue que Paul Claudel se convertit au catholicisme, la religion de son enfance, en assistant en curieux aux vêpres de Noël 1886 : « j’étais debout, près du deuxième pilier, à droite, du côté de la sacristie. Les enfants de la maîtrise étaient en train de chanter ce que je sus plus tard être le Magnificat. En un instant mon cœur fut touché et je crus ».

Que N-D. intercède pour nous, pour répondre fermement à l’interrogation de st. Jean-Paul II (Le Bourget, 1er juin 1980) : « France, fille aînée de l’Eglise, qu’as-tu fait des promesses de ton baptême ? »          abbé O.

 

Paroisse des Albères utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur son site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'accepte

Partager

Partager cette page avec vos amis