 Edito de votre curé 
L’Avent et Noël orientent les catholiques vers le Christ qui est venu dans notre monde il y a deux mille ans, qui vient à nous aujourd’hui par sa grâce et qui reviendra à la fin des temps. La fête de Noël est la célébration de l’attente du retour glorieux du Christ à la fin des temps. Comme hier, Dieu confiait Jésus et Marie à st. Joseph, aujourd’hui, le Seigneur nous confie aussi Jésus et Marie. Les paroles que st. Joseph a reçues en songe sont aujourd’hui pour nous : « ne crains pas de prendre chez toi Marie puisque l’enfant engendré en elle vient de l’Esprit-Saint ». Marie nous offre notre Sauveur. C’est là toute sa mission. Acceptons de recevoir Jésus, le Prince de la Paix, et Marie, la Mère de Dieu. Sans eux nous *serions perdus dans les ténèbres de la mort et de toutes les forces mortifères. Si le démon cherche à nous décourager dans notre retour au Dieu Sauveur, soyons plus malins que lui. Souvenonsnous
des mots de F-R. de Châteaubriand dans son roman Atala : « il faut des torrents de sang pour effacer nos fautes aux yeux des hommes, mais une seule larme suffit à Dieu ». Dans la nuit de Noël, puisse cette larme être versée dans les familles déchirées,
dans les communautés meurtries, dans les pays en guerre. Puissions-nous avoir le courage de verser cette larme et de sécher
délicatement celle de notre prochain.
Votre curé, l’abbé Olivier Nicque

Paroisse des Albères utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur son site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'accepte

Partager

Partager cette page avec vos amis