—    Edito de votre curé    –

« Espérer, prier, pardonner »

Voilà résumés en trois mots, par un fidèle, mes souhaits de nouvel an dans l’éditorial de janvier, pour que nous soyons des semeurs de bonheur et de paix.

Notre carême peut s’inscrire aussi dans cette perspective. C’est l’occasion d’accepter l’aide de Dieu. Notre Père connaît chacune de nos âmes, avec nos luttes, nos tentations, nos points faibles et nos victoires. Il nous a donné son Fils pour nous sauver de la malice du péché.

Pendant notre préparation de Pâques, émerveillons-nous souvent de l’amour de Jésus pour notre âme, pour les âmes des baptisés (les enfants de Dieu) et pour toutes les âmes. Jésus, se révélant à sainte Marguerite-Marie soupirait : « voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes et qui ne reçoit qu’ingratitude ».

Offrons notre temps à Jésus (souvent le temps n’est-il pas ce bien précieux que nous gardons égoïstement pour nous). Pendant le carême consolons ce Cœur aimant, en allant le visiter au Saint Sacrement, en lui donnant notre bonne volonté. Là, en retour, nous recevrons beaucoup, car il est notre seul et véritable ami  (cf. prière de saint Claude de La Colombière). Il nous fera vivre de son Esprit qui renouvellera notre cœur.

Votre curé, l’abbé Olivier Nicque

 

Paroisse des Albères utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur son site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'accepte

Partager

Partager cette page avec vos amis