—    Edito de votre curé    –

 

Bonne et sainte année 2021 !

Que nos cœurs et nos âmes demeurent en Dieu tout au long de l’an nouveau. En cette « année spéciale Saint Joseph » voulue par le pape François, prenons l’Epoux de Marie pour guide et protecteur.

Le climat d’incertitude engendrée par la pandémie en 2020 pourrait nous induire dans des impasses. Tant au point de vue spirituel que psychologique, le repli sur soi et le manque de confiance en Dieu peuvent nous menacer. Par contre, la charité fraternelle et la prière nous renforcent mutuellement pour rester courageux dans ces temps d’adversité. Au cours de cet an passé, il m’a fallu relire bien des fois ce conseil de saint François de Sales : « en toutes affaires dont vous aurez la charge, agissez toujours consciencieusement, puisque Dieu, qui vous les a confiées, veut que vous en ayez grand soin. Mais autant qu’il est possible, pas d’anxiété, pas d’empressement excessif, car votre raison et votre jugement en seraient troublés, et du coup vous ne pourriez pas traiter vos affaires aussi bien qu’elles doivent l’être. »

Aussi, en 2021, à l’invitation du pape François, que l’exemple de st. Joseph nous stimule et confions-nous à son intercession. Pour rappeler le 150ème anniversaire de la proclamation de st. Joseph comme patron de l’Eglise universelle par Pie IX, le pape écrit dans sa Lettre Apostolique Patris Corde (Avec un cœur de père) : « il ne reste qu’à implorer de st. Joseph la grâce des grâces : notre conversion ».

Votre curé, l’abbé Olivier Nicque

Paroisse des Albères utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur son site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. J'accepte

Partager

Partager cette page avec vos amis